• YoroSidide
  • 12-007-def2-rvb
  • sélection Riboud 3
  • Nicolas Henry, Les Cabanes-2
  • gale_v2
  • Frédéric Delangle, titre de l'image
  • rizieres yuanyang 30-3 - copie
  • Image 02 Peter Fonda©PhVermès

Chroniques Nomades
Auxerre 2016

Le festival Chroniques Nomades s’est donné pour propos d’explorer les rapports que la photographie entretient, depuis son invention, avec le voyage. Proche ou lointain, quête ou errance, fuite ou choix d’un mode de vie nomade, il est autant de voyages que de voyageurs. Cette photographie DU voyage plutôt que DE voyage se nourrit donc d’exigences d’une infinie diversité. 


Pour certains photographes le voyage est d’abord prétexte à rencontres. Ainsi, Floriane de Lassée a-t-elle été fascinée par les files de marcheurs qui portent tous leurs biens sur leur tête, le long des routes d’Afrique ou d’ailleurs. Pour d’autres, le voyage en soi, l’errance, constituent leur mode de vie et le sujet-même de leurs images comme ce fut le cas d’Henry de Monfreid sillonnant la Mer Rouge ou qu’il s’agisse d’un nomadisme marginal et collectif tel celui des bikers américains que photographie Philippe Vermès. 
Même assises sur une tradition séculaire, il n’est plus aujourd’hui de société qui ne soit en cours de mutation radicale : ainsi, les minorités chinoises où s’est immergé Robert Ramser sont menacées d’assimilation, tandis que les microshops inventoriées par Frédéric Delangle constituent un milieu humain et une organisation économique en sursis. Pourtant, certaines minorités spirituelles résistent à l’uniformisation culturelle globale : en Afrique de l’Ouest, Dany Leriche et Jean-Michel Fickinger témoignent de la vitalité des cultures animistes, à travers les portraits de membres des sociétés traditionnelles religieuses ou sociales. 

Claude Geiss